PERFORMANCE DES FONDS

DIGITAL STARS EUROPE

Date de lancement : 13/11/98

DIGITAL STARS EUROPE EX UK

Date de lancement : 30/06/06

DIGITAL STARS EUROPE SMALLER COMPANIES

Date de lancement : 16/12/16

DIGITAL STARS US EQUITIES

Date de lancement : 16/10/17

DIGITAL STARS EUROZONE

Date de lancement : 01/10/18
 

DIGITAL STARS EUROPE

Rapport pour le mois d'août 2021Les indices actions ont poursuivi en août leur hausse (S&P 500 NR +3.0%, MSCI Europe NR +2.0%), et de nouveaux records historiques ont été atteints aux États-Unis et en Europe. Pourtant, le puissant Momentum économique actuel couplé à la hausse de l’inflation, qui mois après mois se confirme, fait craindre un durcissement à venir des banques centrales. Il semblerait toutefois que les investisseurs n’envisagent pas de « tapering » prématuré et brutal, en raison des besoins de financement de la dette publique. Par ailleurs la générosité des primes de risque reste un soutien de taille pour les actions (prime de risque à 6.4% en Europe vs. 5.0% en moyenne historique, et 3.4% aux US vs. 3.2%), tout comme la dynamique de révision du consensus des bénéfices par les analystes. Depuis 3 mois, le BPA 2021 du STOXX Europe 600 a été en effet relevé de 11.4% et celui du S&P 500 de 5.2%. Les fonds Digital affichent un dixième mois consécutif de hausse, et surperforment en août leurs indices de référence. Les fonds ont pleinement bénéficié de leur positionnement hybride entre valeurs de croissances bénéficiant de la mutation long terme de l’économie vers le Digital et valeurs cycliques bénéficiant du redressement actuel de l’économie (principalement dans le secteur industriel). Les titres technologiques de Digital Stars Europe ont réalisé +9.7% sur le mois, portés par les semi-conducteurs (ASM, ASML, Aixtron) et par Qt Group. La performance mensuelle de Digital Stars Europe Acc est de +3%, contre +2% pour le MSCI Europe NR.

Voir le rapport mensuel au format PDF

Objectifs

L'objectif du compartiment est de dégager une plus-value à long terme de son capital et de surperformer les marchés européens dans leur ensemble en utilisant un modèle quantitatif sophistiqué, conçu par Jacques Chahine, qui permet d'identifier les performeurs «stars».

Profil du fonds

Un portefeuille extrêmement bien diversifié, investi sur l'ensemble des capitalisations boursières dans un style purement quantitatif. Son univers d'investissement comprend environ 1 700 valeurs de l'Union Européenne, le Royaume-Uni, la Suisse et la Norvège dont la capitalisation excède 100 millions d'euros. Le compartiment pourra investir jusqu'à 50% de ses actifs nets dans des valeurs de grandes capitalisations appartenant au Stoxx 50.

DIGITAL STARS EUROPE EX-UK

Rapport pour le mois d'août 2021Les indices actions ont poursuivi en août leur hausse (S&P 500 NR +3.0%, MSCI Europe NR +2.0%), et de nouveaux records historiques ont été atteints aux États-Unis et en Europe. Pourtant, le puissant Momentum économique actuel couplé à la hausse de l’inflation, qui mois après mois se confirme, fait craindre un durcissement à venir des banques centrales. Il semblerait toutefois que les investisseurs n’envisagent pas de « tapering » prématuré et brutal, en raison des besoins de financement de la dette publique. Par ailleurs la générosité des primes de risque reste un soutien de taille pour les actions (prime de risque à 6.4% en Europe vs. 5.0% en moyenne historique, et 3.4% aux US vs. 3.2%), tout comme la dynamique de révision du consensus des bénéfices par les analystes. Depuis 3 mois, le BPA 2021 du STOXX Europe 600 a été en effet relevé de 11.4% et celui du S&P 500 de 5.2%. Les fonds Digital affichent un dixième mois consécutif de hausse, et surperforment en août leurs indices de référence. Les fonds ont pleinement bénéficié de leur positionnement hybride entre valeurs de croissances bénéficiant de la mutation long terme de l’économie vers le Digital et valeurs cycliques bénéficiant du redressement actuel de l’économie (principalement dans le secteur industriel). Les titres technologiques de Digital Stars Europe Ex-UK ont réalisé +11.7% sur le mois, portés par les semi-conducteurs (ASM, ASML, Aixtron) et par Qt Group. Digital Stars Europe Ex-UK Acc termine août à +2.8% contre +2.2% pour le MSCI Europe ex UK NR.

Voir le rapport mensuel au format PDF

Objectifs

L'objectif du compartiment est de dégager une plus-value à long terme de son capital et de surperformer les marchés européens (hors Royaume-Uni) dans leur ensemble en utilisant un modèle quantitatif sophistiqué, conçu par Jacques Chahine, qui permet d'identifier les performeurs «stars».

Profil du fonds

Un portefeuille extrêmement bien diversifié, investi sur l'ensemble des capitalisations boursières dans un style purement quantitatif. Son univers d'investissement comprend environ 1 300 valeurs de l'Union Européenne (excluant le Royaume-Uni), la Suisse et la Norvège, dont la capitalisation excède 100 millions d'euros. Le compartiment pourra investir jusqu'à 50% de ses actifs nets dans des valeurs de grandes capitalisations appartenant à l'Euro Stoxx 50.

DIGITAL STARS EUROPE SMALLER COMPANIES

Rapport pour le mois d'août 2021
Les indices actions ont poursuivi en août leur hausse (S&P 500 NR +3.0%, MSCI Europe NR +2.0%), et de nouveaux records historiques ont été atteints aux États-Unis et en Europe. Pourtant, le puissant Momentum économique actuel couplé à la hausse de l’inflation, qui mois après mois se confirme, fait craindre un durcissement à venir des banques centrales. Il semblerait toutefois que les investisseurs n’envisagent pas de tapering prématuré et brutal, en raison des besoins de financement de la dette publique. Par ailleurs la générosité des primes de risque reste un soutien de taille pour les actions (prime de risque à 6.4% en Europe vs. 5.0% en moyenne historique, et 3.4% aux US vs. 3.2%), tout comme la dynamique de révision du consensus des bénéfices par les analystes. Depuis 3 mois, le BPA 2021 du STOXX Europe 600 a été en effet relevé de 11.4% et celui du S&P 500 de 5.2%. Digital Stars Europe Smaller Companies Acc a progressé de +4% en août, devançant ainsi le MSCI Europe Small Cap NR (+3.5%). Le fonds a bénéficié de l’excellente performance des valeurs technologiques (Qt Group) et d’un bon positionnement dans les industrielles (Hexatronic, Heidelberg Drucksmaschinen, Derichebourg).

Voir le rapport mensuel au format PDF

Objectifs

L'objectif du compartiment est de dégager une plus-value à long terme de son capital et de surperformer les marchés européens des petites capitalisations en utilisant un modèle quantitatif sophistiqué, conçu par Jacques Chahine, qui permet d'identifier les performeurs «stars».

Profil du fonds

Un portefeuille extrêmement bien diversifié, investi sur les petites et moyennes capitalisations boursières dans un style purement quantitatif. Son univers d'investissement comprend environ 1 500 valeurs de l'Union Européenne, le Royaume-Uni, la Suisse et la Norvège, dont la capitalisation excède 50 millions d'euros et ne dépasse pas la plus grande capitalisation de l'indice MSCI Europe Small Cap.

DIGITAL STARS US EQUITIES

Rapport pour le mois d'août 2021Le marché actions US a poursuivi sa progression en août (S&P 500 NR +3.0%), pour le septième mois d’affilée, atteignant de nouveaux records historiques. Pourtant, le puissant Momentum économique actuel couplé à la hausse de l’inflation, qui mois après mois se confirme, fait craindre un durcissement à venir des banques centrales. Il semblerait toutefois que les investisseurs n’envisagent pas de « tapering » prématuré et brutal, en raison des besoins de financement de la dette publique. Par ailleurs la générosité des primes de risque reste un soutien de taille pour les actions (prime de risque à 3.4% aux US vs. 3.2% en moyenne historique), tout comme la dynamique de révision du consensus des bénéfices par les analystes. Depuis 3 mois, le BPA 2021 du S&P 500 a été en effet relevé de 5.2%. Digital Stars US Equities Acc USD a terminé en hausse de +3.0% ce mois-ci, en ligne par rapport au S&P 500 NR, mais devant le Russell 2000 NR à +2.2%. Malgré un début de mois difficile pour les semi-conducteurs (CyberOptics, Lam Research), les valeurs de croissance sont finalement les gagnantes du mois sur le marché américain. Le fonds a rattrapé le marché grâce aux industrielles (le transport avec Matson, les RH/Conseil avec Franklin Covey, etc.). Le fonds affiche +32.6% depuis le début d’année.  

Voir le rapport mensuel au format PDF

Objectifs

L'objectif du compartiment est de dégager une plus-value à long terme de son capital et de surperformer les marchés américains dans leur ensemble en utilisant un modèle quantitatif sophistiqué, conçu par Jacques Chahine, qui permet d'identifier les performeurs «stars».

Profil du fonds

Un portefeuille extrêmement bien diversifié, investi sur l'ensemble des capitalisations boursières dans un style purement quantitatif. Son univers d'investissement comprend environ 2 700 valeurs du marché américain, dont la capitalisation excède 100 millions de dollars, et suivies par un minimum de 3 analystes financiers.

DIGITAL STARS EUROZONE

Rapport pour le mois d'août 2021Les indices actions ont poursuivi en août leur hausse (S&P 500 NR +3.0%, MSCI Europe NR +2.0%), et de nouveaux records historiques ont été atteints aux États-Unis et en Europe. Pourtant, le puissant Momentum économique actuel couplé à la hausse de l’inflation, qui mois après mois se confirme, fait craindre un durcissement à venir des banques centrales. Il semblerait toutefois que les investisseurs n’envisagent pas de « tapering » prématuré et brutal, en raison des besoins de financement de la dette publique. Par ailleurs la générosité des primes de risque reste un soutien de taille pour les actions (prime de risque à 6.4% en Europe vs. 5.0% en moyenne historique, et 3.4% aux US vs. 3.2%), tout comme la dynamique de révision du consensus des bénéfices par les analystes. Depuis 3 mois, le BPA 2021 du STOXX Europe 600 a été en effet relevé de 11.4% et celui du S&P 500 de 5.2%. Le fond Digital Stars Eurozone affiche un dixième mois consécutif de hausse, et surperforme en août son indice de référence. Le fond a pleinement bénéficié de son positionnement hybride entre valeurs de croissances bénéficiant de la mutation long terme de l’économie vers le Digital et valeurs cycliques bénéficiant du redressement actuel de l’économie (principalement dans le secteur industriel). Les titres technologiques de Digital Stars Eurozone ont réalisé +14.0% sur le mois porté par Crayon Group, Esker, SeSa et Qt Group. La performance mensuelle de Digital Stars Eurozone Acc est de +2.6% contre +2.5% pour le MSCI EMU NR.

Voir le rapport mensuel au format PDF

Objectifs

L'objectif du compartiment est de dégager une plus-value à long terme de son capital et de surperformer les marchés de l'Eurozone dans leur ensemble en utilisant un modèle quantitatif sophistiqué, conçu par Jacques Chahine, qui permet d'identifier les performeurs «stars».

Profil du fonds

Un portefeuille extrêmement bien diversifié, investi sur l'ensemble des capitalisations boursières dans un style purement quantitatif. Son univers d'investissement comprend les valeurs du marché Eurozone, dont la capitalisation excède 100 millions de dollars, et suivies par un minimum de 3 analystes financiers.